mardi 20 mars 2012

Christian: marié, infidèle

Vous vous souvenez de Christian, le collègue qui a gentiment flirté avec moi à la soirée du boulot?



Je suis sortie avec lui hier après le boulot. J'étais fatiguée de ma journée, déçue de ma relation avec Alexis; j'avais besoin d'air.
Nous avons traîné pendant des heures: bowling, billard et enfin un café. Il a été très respectueux mais il m'a clairement fait comprendre qu'il voulait coucher avec moi. Il a toujours les vidéos qu'il a faites de moi à la soirée du boulot. Il égaye ses nuits solitaires avec. Il m'a dit des choses gentilles et des trucs plus crus aussi; je n'ai parlé aussi librement de sexe avec quelqu'un. On ne se connaît même pas mais l'absence d'attachement sentimental évite tout malaise.
Il m'a dit qu'il avait pensé à moi après la soirée du boulot et qu'il en avait été étonné, il a ajouté: "c'était pas dégradant mais c'était sexuel". Il m'a dit que quand il m'avait croisé au boulot à mon retour de vacances, il était comme un collégien: mal à l'aise, intimidé. C'est manifestement un discours bien rôdé.
Il n'a pas de relations sexuelles avec sa femme et il semblerait qu'elle l'incite à aller voir ailleurs. Je trouve ça un peu flippant, dégradant aussi.
On s'est embrassés quand il m'a raccompagné, je n'ai fait que poser mes lèvres sur les siennes.

Je réalise difficilement ce que je suis en train de faire, j'ai des moments de lucidité, je sais que ça n'est pas moi. Je sais que si Alexis venait à l'apprendre, il me prendrait pour une fille facile et ce serait la fin de tout. Il faut reconnaître que mon comportement est parfaitement immoral et indécent. 

J'anticipe un peu de les croiser au boulot l'un l'autre aujourd'hui. 

4 commentaires:

Une Bâtarde a dit…

Je découvre ton blog (et oui tu es dans le "top du jour" Hellocoton, as-tu remarqué ?). Je rattrape le temps perdu, j'aime te lire.

Just a dit…

Non, je n'avais pas vu. Merci de me l'avoir signalé et merci pour ton passage.

Elodie a dit…

Etant mariée, j'ai toujours du mal avec ces "On ne couche plus ensemble, elle est d'accord."

Je dois sans doute être devenue juste vieille. (A 21 ans, c'est triste. :) )

Just a dit…

Compte tenuu de tout ce qu'il m'a raconté, je suis prête à le croire et ce avec d'autant moins d'hésitations que je ne suis pas du tout intéressée par lui. Aucun attachement donc aucune souffrance et zéro regrets.

Enregistrer un commentaire

 
;